YVES MAKODIA

Au carrefour de la culture, de la littérature et de la poésie

Archive pour mai, 2013

Pour une Afrique de demain

Posté : 1 mai, 2013 @ 2:37 dans Non classé | Pas de commentaires »

Pour une Afrique de demain photo_1104_article_916

L’Afrique actuelle traverse une difficile et sombre période. Une traversé du désert d’un géant endormi qui présage des lendemains meilleurs. Dans cet horizon futur auréolé de réussite, de gloire et de progrès, une Afrique nouvelle apparait avec un voile constellé d’étoiles rayonnantes et attirantes.

Cette Afrique qui vient sera l’œuvre d’une exceptionnelle génération des mères porteuses des germes de vérité et de lumière. Elle engendrera un monde nouveau gouverné par les progénitures qui seront les pionniers d’un courant dominant d’élites intellectuelles championnes dans les nombreux domaines. Ces fils façonnés avec l’argile de l’amour fraternel et le burin de la sagesse édifieront un continent uni. Avec eux, l’Afrique rentrera dans l’ère de la magnifique floraison et le monde entier marchera au gré du modèle édifié dans ce champ immense et rayonnant de l’incommensurable félicité.                         

L’Afrique qui vient   

Demain, l’Afrique sera un continent meilleur les enfants porteront les desseins d’un continent uni. Ces germes féconds construiront un monde globalisé. Les mères produiront cette génération nouvelle. Elles façonneront dans leur cœur ces esprits imprégnés d’amour fraternel. L’Afrique changée heureuse accouchera une pléiade de leaders qui conduira le train du développement et de la croissance sur les rails des institutions solides.  

La démocratie pluraliste viendra effacer la rouille laissée par le monopartisme envahissant. Les valeurs conviviales traditionnelles renaitront dans les maisons unies des états   métamorphosés. Une vie nouvelle jaillira au présent dans les ilots de ces nations prospères où les stratégies opérationnelles contribueront à l’évolution et au développement de tous les secteurs d’activité. La stabilité économique et politique longtemps absente généra la paix sociale et l’unité entre les peuples. L’ère nouvelle s’ouvrira dans le continent africain devenu supérieur dans la joie, l’entente et la concorde nationale.

Les mères accoucheront les enfants modèles

Les enfants naitront avec le serment de l’Afrique unie. Ces âmes déjà mûres porteront les vertus d’amour insufflées par les mères morales et spirituelles. Les pensées meilleures de ces femmes proviendront de la source originelle où le dieu soleil des anciens infuse sa lumière éternelle. Ces gardiennes des foyers contempleront ce feu d’alliance finale et diffuseront les flammes dans leur vie active. Porteuses de valeurs humaines, elles inspireront les gouvernants vers cet idéal d’universalisme pluriel. Elles guideront les pas de leurs enfants fécondés et ouvriront leurs yeux aux prodiges de la terre. Elles apporteront l’éducation et la formation dans les écoles, les usines et les maisons, ces clés de voûte forgées avec les principes moteurs laissés en héritage par les ancêtres.

Ces femmes de lumière travailleront dans les champs et les ateliers pour satisfaire les besoins vitaux et essentiels des populations. Leur tâche constructive élèvera les hommes au rang des élites intellectuels modèles et des champions de la croissance. Leur mission noble, salvatrice illuminera ces dirigeants procréés en unité avec le tout insécable. Façonnés à leur image, ces chefs bâtiront des projets de société calqués sur les idées inculquées. Dans chaque homme naitra l’âme de la femme motrice et gouvernante du destin forgé et du rêve réalisé. Cette antique maxime ennoblira et sublimera le génie de ces nouveaux penseurs, décideurs et experts.

A l’instar des aïeux, le pouvoir formateur et inspirateur de la femme solaire reviendra le pacte sacré ancien délaissé. Les enfants nés s’idéaliseront et s’identifieront à la divine beauté de la femme. Le rôle de la reine enchanteresse refleurira comme jadis dans les royaumes effacés. Cette nouvelle classe de la femme prendra les rênes du pouvoir en Afrique. La justice et l’égalité seront rétablies et viendront couronner la victoire finale. Le triomphe jamais égalé marquera la sortie de la femme du rôle mineur. La place prépondérante sera accordée à la gente féminine. Et l’Afrique élevée par l’esprit féminin découvrira le champ radieux de la félicité totale.

L’Afrique sera championne 

L’Afrique championne du monde jouera sur la scène mondiale avec les armes nouvelles. Elle conseillera les adversaires et le public aux vertus de l’échange et du partage. La cour mondiale suivra ces nouveaux principes d’équité et de justice dispensés par l’équipe africaine. Le fair-play sera la conduite exemplaire à suivre par tous les participants aux jeux de l’équilibre et de la concurrence loyale. La réciprocité guidera le commerce et le transfert de fonds dans la dynamique du marché libre et ouvert. Les prix seront dictés par un directoire des états membres formés par le principe de la mondialisation à visage humain. Un traitement différencié et favorable sera accordé aux pays pauvres pour sortir de la crise.

Les nouvelles sociétés caritatives et multinationales verront le jour dans l’intérêt commun des couches sociales défavorisées. Les huttes des palabres et les chefferies des débats fructueux naitront à l’échelle planétaire pour guider et éclairer les gouvernants des états rassemblés. Un comité des sages aiguillera et éclairera toutes les lois, les projets et les décisions prises au sein des assemblées générales et réunions internationales. Les notions de l’éthique, de la sagesse et de la morale orienteront les nouvelles organisations mondiales érigées pour le triomphe de la solidarité et du bien être global. L’Humanité sera sauvée par le rôle cardinal de l’Afrique réveillée du sommeil cataleptique.Le monde nouveau ouvrira une belle page pour écrire l’histoire des peuples libres et prospères. Un livre merveilleux porteur de l’espoir d’une humanité unie et heureuse de vivre ensemble dans ce monde de la fraternité internationale. La terre entière vivra avec les vertus du paradigme universel initié par l’Afrique triomphante.

Yves Makodia Mantséka

Source LeNouvelAfrique numéro 54 mars/avril 2013

 

Français sans fautes |
le livre du loup |
euh....vraiment n'importe q... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Avec mon coeur, mes mots et...
| Et toi tu lis quoi ?
| Mes Créations Cya